La fraize se remet au boulot.... après plusieurs semaine de silence, je me remets à la couture. Un gros break s'imposait pour pouvoir retrouver le plaisir de coudre à nouveau. Il a fallu un peu de temps mais cela a été bénéfique. Fraizekipik existe depuis 2012 et je n'ai pas ménagé mes efforts pour la conserver vivante et créative. Mais quand on travaille seule, des remises en question s'imposent: stopper ou continuer, accepter de tout laisser tomber ou continuer à fournir toujours plus de travail pour faire vivre sa passion.

Vouloir vivre de sa passion d'ailleurs n'est pas chose facile, surtout par les temps qui courent. J'ai longtemps hésité entre baisser les bras et me replonger dans le travail.... du coup, je me suis laissé le temps d'y réfléchir, de peser le pour et le contre de la viabilité de cette entreprise.... et puis l'envie de coudre et la passion pour le textile ont repris le dessus! Moi qui pensait avoir perdu le goût de créer après avoir trop donné à fraizekipik, m'être trop investie et n'avoir vécu que pour ça ou presque, et bien c'est reparti pour un tour, avec moins de pression et plus de plaisir à créer.


Je viendrai aussi partager à nouveau mon expérience avec vous pendant les cours.... je crois que c'est ce qui m'a le plus manqué, partager avec celles et ceux qui souhaitent apprendre à coudre, petits et grands. Et puis je me suis dis que je ne pouvais pas laisser mes ptites poulettes sans ateliers enfants à la Toussaint!
Alors guettez la toile, the fraize is back!

 

Pour remettre un pied à  l étrier,  je viens vous montrer le ptit  projet de la rentrée pour mademoiselle n*2 qui a bien voulu prendre la  pose et oter ses bottes en caoutchouc pour essayer son ptit blouson made by maman cou si entrès beau coup d'autres chôtes pend'antan ce long silence. En polycoton fleuri doublé en polyester matelassé   (nan fait pas froid en normandie!). Patron maison.

20170909_180729

20170909_180656

20170909_180846